Pesto basili-C-oriandre au Cheddar / Cheddar Pesto with Basil & Coriander - Réflexions, nouvelle vie, mélange de cultures - at

Pesto basili-C-oriandre au Cheddar / Cheddar Pesto with Basil & Coriander - Réflexions, nouvelle vie, mélange de cultures -

oct  08
26

 dsc00072.jpg

Quand la bloggosphère culinaire se pose des questions vis-à-vis du professionnalisme qui s’accroît sur les blogs, ou de la compétition qui y règne, je lis… succinctement.

Ce que je lis, c’est que c’est “comme dans la vraie vie”. Au fond de moi je ne me sens pas réellement concernée…

Certes, j’ai un blog culinaire; certes, je l’utilise pour mes études, présenter « mon travail » pour accéder à ce que je veux vraiment. Oui, je me dirige “doucement” dans le domaine culinaire -pour mes études j’entends-, que ce soit le stylisme culinaire ou la création de recettes etc…  le marketing, la communication, la publicité ainsi que le design…mais jamais je ne me suis imposée quoique ce soit pour publier de nouveaux articles, je ne veux pas de pression, cela reste avant tout une passion.

Si je vais dans un restaurant je ne vais pas systématiquement photographier les plats sans y avoir encore goûté, je préfère profiter du moment présent qui est bien plus intense lorsque je n’ai pas une idée de blog derrière la tête. Il est vrai que parfois on a envie d’immortaliser le moment par des photographies, mais si possible, je préfère le faire lors d’une deuxième expérience. Si possible dis-je… C’est tellement plus simple de photographier de jolis plats (somptueux?) présentés dans une vaisselle irréprochable, dans une atmosphère particulière, qui raconte déjà une histoire. Là se joue parfois l’interprétation, l’imagination, le point de vue dirais-je.

Au-delà du domaine culinaire, il y a la photographie. Il est vrai que j’ai acheté mon réflex numérique (loin d’être du matériel pro, le boîtier le plus amateur au possible) avec mon blog. Il s’avère que, dans la famille, on aime la photographie. Mon père, lui, était à l’argentique… Parfois il y a des passions qui coûtent cher, et la photographie en fait partie…

Je me contenterai de ce que j’ai encore un moment ! Un Sony A100 -acheté à Londres, j’y tiens donc bcp ;)- avec l’objectif de base 18-55m dont je ne me sers plus  depuis mon objectif macro Tamron 28-75mm f/2,8. Combien de fois j’ai rêvé d’autres objectifs ? … D’autres boîtiers ? … Ca attendra !

Pour l’envers du décor, je m’étais créé un mini studio photo, lumière naturelle en journée, utilisation de réflecteurs avec les moyens du bord. Lorsque j’ai eu une ampoule spéciale, je l’utilisais systématiquement, mais le résultat n’était pas encourageant. Trop de reflets…

Vous allez me dire que la lumière et la balance des blancs etc. sont difficiles à gérer, isn’t it ? Depuis mon stage, je fais tout en manuel, ce qui me “simplifie” les choses car je dois anticiper la photographie, donc régler l’appareil en fonction de mes besoins.

Saurez vous reconnaître les photos qui ont été prises avec mon ancien compact numérique et celles qui ont été prises avec mon reflex numérique ?

dundee-montage.jpg

Ce mois-ci je me suis vue 9ème au classement de Wikio (quoi, encore ce chiffre 9 qui me poursuit ? ^^) alors que cela fait 3 mois que je ne publie plus, et ne donne pas vraiment de nouvelles - sauf l’édition #9 du sucré s’invite chez le salé étalée sur plusieurs mois-, c’est à ne pas comprendre grand chose. Je ne fais rien pour que l’on me visite, surtout que j’ai créé mon « nouveau site Web » en Mars dernier, je suis loin d’avoir 3000 visiteurs par jour.

Loin d’avoir envie de comprendre… Je savoure simplement chaque mot laissé sur ou à travers mon blog, vos mots si touchants.

Comme vous le savez sans doute, je suis en Ecosse, à Dundee, pour poursuivre mes études. Une licence L3 LEA en France, et un Bachelor en «General Studies» Year 3 en Grande Bretagne.

J’aimerais vous parler un peu de ce Bachelor…

Je suis inscrite à la Dundee Business School, ce qui implique la validation d’un « Bachelor of Arts ». Le cursus d’études générales suppose que je choisisse moi-même mes cours, ce que je préférais, même si cela signifiait aller à plus de cours que prévu.

Un peu ambitieuse et déterminée, j’ai demandé l’accès à un cours de 4ème année du Bachelor of Sciences, master 1 en France, nommé « Food in the Media », faisant parti du cursus « Food Product Design ».  Lors de ma première demande, on m’a catégoriquement refusé car je fais une licence orientée marketing, et ce double module est scientifique.
J’ai de nouveau demandé en souhaitant comprendre la raison de ce refus : soit-disant un manque de place, et pas vraiment le «background» au niveau des études.
J’ai persisté en envoyant un e-mail au tuteur de cette section, en expliquant ma motivation, mes pré-requis, et en présentant mon blog qui l’a apparemment séduite.

L’appellation « Food in the Media » ne doit pas vous parler, en fait elle comprend pas mal de choses car ce cours prend la place de deux cours, donc la moitié de mon semestre.
Dans un premier temps, il s’agit de rédiger « an academic paper » de 3000 mots sur un thème précis (children food advertising pour mon groupe), il faudra ensuite que je fasse un séminaire sur le sujet.
En réponse au sujet, par groupe de 2 ou 3 (on est 8 en tout), on doit créer entièrement un petit livre de cuisine, et mentionner les sources sûres de nos inspirations (je n’aime pas cette expression –source sûre, valeur sûre…- cela n’a pas de sens, mais ce que je veux dire, c’est qu’il faut éviter de puiser ses informations sur Internet si possible, car tout est emprunté de part et d’autre sans que ce soit notifié. Il faut se rendre à l’évidence, on n’invente rien, on s’inspire, on adapte (de mon point de vue, certaines adaptations ne sont justement pas adaptées, les recettes de base ne sont pas respectées, et ne ressemblent aucunement au nom qui leur est donné -bref- ) .
Tout doit être terminé tout début décembre…

En parallèle, je dois réaliser faire un podcast pour le mouvement Slow Food, interviewer des gens avec un microphone…

Ma partie favorite ? Des séances dans les cuisines pour tester nos recettes –cuisines de rêve dis-je ?-, avec commande préalable des ingrédients. Puis stylisme culinaire pour les photos. J’avoue que la première séance, j’appréhendais !

pesto-cheddar-2.jpg


Le styliste culinaire et le photographe culinaire sont deux personnes bien distinctes. Là je me pose en tant que styliste culinaire, réaliser la recette et tout installer dans le studio photo pour que le photographe prenne la (ou les) photographies, diriger le photographe dans le sens de la photographie voulue… Modifier les éléments si nécessaire…

Il y a vraiment tout le matériel qu’il faut à disposition, plein de vaisselle, des décors variés au possible … cela change de mon ancien chez moi où je n’ai jamais eu grand chose pour styliser mes photos … et encore moins à présent …

Mon cœur balance entre le stylisme culinaire et la photographie culinaire, deux métiers à part entière. Faut dire que j’opterais bien pour le stylisme culinaire … et la photographie dès que j’ai un moment, pourquoi pas ?

Et pour finir, je serai également évaluer sur une démonstration culinaire, in English of course.

(…)

Cuisiner pour mes cours ne m’empêche pas de cuisiner chez moi, et partager !! …

Parfois, entre collocs, on se fait des repas à thème étant donné que l’on vient tous d’un pays différent. Nous avons commencé par l’Italie il y a déjà quelques semaines de cela… avec des Penne au thon et câpres; un repas terminé par l’Amérique avec un brownie de la TENTATION !

Là, c’est un mix de cultures que je vais vous délivrer, un pesto un peu spécial.
Tant le Pesto se décline, ce sera une version avec du Cheddar Extra Mature. Vous n’en trouvez pas ? Essayez avec du Cantal mature voire du Gruyère, ou du Parmesan… !

Pesto basili-C-oriandre au Cheddar

pesto-cheddar-4.jpg

Ingrédients :

  • 2 poignées de basilic
  • 1 poignée de coriandre
  • 4 tbsp (60mL) de cheddar extra mature, fraîchement râpé
  • 3 tbsp (45mL) d’huile d’olive extra vierge
  • 3 tbsp (45mL) de noix de cajou, noix du brésil, noix, noisettes torréfiées
  • 1 tsp (5mL) de sucre
  • 1 gousse d’ail émincée finement
  • poivre du moulin
  • sel

Préparation :

Dans un robot de cuisine, combiner basilic et coriandre lavés avec les oléagineux hachés et torréfiés, impulser plusieurs fois. (Si vous utilisez des oléagineux non hâchés préalablement, impulser avant l’ajout des herbes). Ajouter l’ail finement émincé ainsi que le sucre, mixer de nouveau.

Ajouter de 1/3 du fromage, fraîchement râpé, mélanger en ajoutant lentement et de manière constante 1/3 de l’huile d’olive. Arrêter de mixer, gratter les côtés du robot de cuisine avec une spatule en caoutchouc. Ajouter le cheddar râpé, impulser de nouveau jusqu’à un mélange homogène. Ajouter une pincée de sel et du poivre noir fraîchement moulu, au goût.

Servir avec des pâtes, sur des pommes de terre cuites, ou tartiné sur des tranches de pain grillé.

Conserver en pot, au réfrigérateur une semaine ou quelques mois au congélateur.

Cheddar Pesto with Basil & Coriander

pesto-cheddar.jpg

Ingredients :

  • 2 handful of fresh basil leaves
  • 1 handful of fresh coriander
  • 4 tbsp (45mL) freshly grated extra mature cheddar
  • 3 tbsp (45mL) extra virgin olive oil
  • 3 tbsp (45mL) roasted cachews, walnuts, Brazil walnuts, hazelnuts
  • 1 tsp sugar
  • 1 medium sized garlic clove, finely minced
  • freshly ground black pepper
  • salt

Method :

Combine the washed basil and coriander in with the nuts, pulse a few times in a food processor. (If you are using nuts not already chopped, pulse them a few times first, before adding the herbs.) Add the garlic and the sugar, pulse again.

Add about 1/3 of the cheese, blend while slowly adding about 1/3 of the olive oil in a constant stream. Stop to scrape down the sides of the food processor with a rubber spatula. Add the grated cheese and pulse again until blended. Add a pinch of salt and freshly ground black pepper to taste.

Serve with pasta, or over baked potatoes, or spread over toasted baguette slices.
This pesto keeps in refrigerator one week, or freeze for a few months.

Topmiam

An other Pesto ?

Pesto de coriandre aux pistaches et noisettes

Une recette avec du pesto ?

Verrines Presto

Mes recettes vertes :

Du côté du sucré :

Du côté du salé :

PS : Aujourd’hui, c’est cheesecake.


70 Responses to “Pesto basili-C-oriandre au Cheddar / Cheddar Pesto with Basil & Coriander - Réflexions, nouvelle vie, mélange de cultures -”

  1. Marie-France on octobre 26, 2008 9:19

    C’est un réel plaisir de te lire, Sha, je suis admirative de ton parcours et cursus scolaire. Bravo pour ta persévérance. La blogosphère se professionnalise, certes, il y a une course à une certaine “réussite” sociale, mais il reste aussi des gens passionnés dont le seul intérêt est le plaisir et le partage… Tu en fais partie, j’aime beaucoup tes recettes que tu sais si bien mettre en avant avec tes superbes photos… Je ne doute pas que tu réussiras dans ce que tu t’es fixée et je reviendrai te lire car le pays où tu es fait partie de mes destinations de vacances rêvées.
    Passe un bon dimanche,

  2. Eliz on octobre 26, 2008 9:19

    Tu as bien fait d’insister pr ce cours, pouvoir allier tes passions et tes études cela te mènera loin j’en suis sure! et en plus tu es bilingue! les portes te seront grandes ouvertes!
    Et félicitations pour cette recette multiculturelles!

    grosses bises

  3. Nolwenn on octobre 26, 2008 9:24

    Je suis contente de te lire, c’est drôle le hasard car je pensais à toi hier :)

  4. Lisanka on octobre 26, 2008 9:37

    Ce que je préfère dans le billet, c’est le PS “aujourd’hui, c’est cheesecake”. J’attends tes photos :-)
    celles-ci sont superbes, tu es très douée! tu as bien fait d’insister pour le cours, tu as le “background” pour ma belle! Je pense svt à toi!
    Je suis contente que tu te plaises!
    Tu as beaucoup de colocs? De quelle nationalité?
    Pour la blogosphère qui se professionnalise lol, j’en suis un contre-exemple flagrant nan? Faudra que tu m’apprennes à faire de la photo un jour…
    Tu rentres en france pr Noel? C’est bon signe si tu n’as pas envie de rentrer!

    Pensées,

    Lisanka

  5. virginie on octobre 26, 2008 10:25

    j’aime beaucoup ces petites purées, sauces qui change dans un plat, qui leur apporte une ame, une autre saveur sans pour autant masquer les autres produits !!
    il change la couleur d’un cake, rende un simple poisson plus noble, donne à une volaille un air de fête ……………….

    merci pour cette idée !!

  6. Hélène on octobre 26, 2008 10:42

    C’est agréable de te lire. Je suis persuadée que si on est animé par la passion, les résultats suivent, continue de suivre ton instint sans trop écouter les autres. Quant à la professionnalisation des blogs, je pense que c’est une illusion de penser que l’on peut vivre d’un blog mais bon ce n’est que mon avis. lllles bloggeuses professionelles sont rares et bossent pas mal en dehors. La seule compétition est avec soi-même et le bien-être n’est pas forcément dans la réussite sociale où dans l’image que les gens peuvent avoir de nous. En tout cas, j’apprends beaucoup en regardant tes photos. J’espère qu’il ne fait pas encore trop froid à Dundee.
    Bon courage.
    Hélène

  7. Rosa on octobre 26, 2008 11:20

    Merci pour ces belles photos! Ton pesto est très original et ne manque pas de me faire saliver!

    Bises et bon courage,

    Rosa

  8. Sophie on octobre 26, 2008 11:23

    Comme tu as bien fait d’insister ! En te lisant, visiblement ces études sont faites pour toi ! Et compte tenu de ta passion et de ton talent, tu vas assurer ! :) !

  9. Mily on octobre 26, 2008 12:08

    Tes cours ont l’air super intéressant, j’espère que tu vas reussir. J’ai jamais penser a prendre du chedar pour faire du pesto… Bonne idee surtout qu’on en trouve tellement facilement par ici!

  10. bazarette on octobre 26, 2008 14:51

    Pas de blog et c’est voulu…! pas de pression de ce côté là.
    Entièrement d’accord avec toi sur le premier paragraphe de ton billet. Je ne m’exprimerai pas sur ce sujet !!!
    Je te souhaite de réussir et de faire le bon choix dans tes orientations. Tu es sincère et passionnée. Bonne chance.

  11. Le truc qui te sers de coloc^^ on octobre 26, 2008 16:32

    I promised you a comment in english, and even if i’m not really good in spelling and grammar, i’m keeping my promise ;).

    I was waiting for this article and I know it’s important for you, and really sweety, you need to trust in you, cause you’re someone, i mean you have a real passion, u live for it, i can see it in your eyes each time you cook, you talk about this!

    I’m happy to know you more, to spend time with you, to cry in your arm, to make you laugh, to make fun of you too sometimes ;)…and last but not least, i’m happy to be you tester rhaaaaaaaaaaaa :D :D :D

    I’m sorry to be a complete fool in cooking but I want to improve it, with your help of course!

    Anyway, you will have to support me until the end of the year, and probably more ;)

    Good luck sweety, and see you soon, cheers

  12. piroulie on octobre 26, 2008 17:57

    Tes photos sont vraiment magnifiques tu as beaucoup du talent : tu fais bien de t’engager sur cette voix
    Ta recette de pistou est très sympa et je pense qu’on peut remplacer le cheddar par du gruyère
    Merci d’avoir indiqué les temps de conservation

  13. Babeth59 on octobre 26, 2008 18:55

    tes photos m’ont plu dès que je les ai découvertes…..et entre la professionnalisation ou pas…je m’en fiche un peu….c’est le plaisir d’écrire et de lire qui me semble le plus important!

  14. frijoles on octobre 26, 2008 20:53

    Et bien que de nouvelles!!!! Je ne savais même pas que ce genre d’études pouvait exister! C’est formidable et tes photos sont toujours un bonheur, ainsi que tes recettes du reste (le prouve ce pesto original et bien italo anglais). J’envie ta colloc interculturelle (j’ai eu la mienne en 2000, une véritable auberge espagnole). Profites donc bien et racontes nous!

  15. eva on octobre 26, 2008 21:02

    Bravo pour ta détermination … Il faut suivre cette voie dans laquelle tu excelles. C’est une chance de pouvoir vivre de sa passion, tu sembles t’en donner pleinement les moyens. Je suis moi aussi très admirative.

    J’ai une passion pour le Cheddar …

    A bientôt,

    Géraldine

  16. verO on octobre 26, 2008 21:10

    Bonjour sha
    Je ne peux que t’encourager pour tes études. Tu sembles avoir trouvé ta voie, c’est formidable ! Je t’encourage à ne pas baisser les bras, même dans les moments les plus difficiles. Il y en aura surement. Un jour viendra où tu pourras dire que tu vivais pour ta passion et qu’à son tour, c’est elle qui te fait vivre.
    Pour ce qui est du “professionnalisme” des blogs culinaires, de la chasse au classement et aux commentaires, je trouve tout celà bien puéril et illusoire. Un blog se doit de rester personnel et légèrement intime. Ecrire et publier, parfois n’importe quoi, par pression des statistiques est devenu malheureusement fort courant.
    Quant aux adaptations mal “adaptées”, encore fois j’acquiesce. Que de recettes égratignées, usurpées et faussement intitulées.
    Les valeurs sûres sont plutôt rares sur internet.
    Bien à toi et encore bonne continuation
    verO

  17. ~marion~ on octobre 26, 2008 21:34

    Coucou Charline,

    ça fait drôlement plaisir de te lire dis-donc, et surtout de découvrir ce que tu fais perchée là-haut chez les Écossais… tu en as de la chance de faire des études en adéquation avec ta passion, en tous cas on sent que tu es super motivée :-)

    Au sujet de Wikio, c’est normal que tu aies été propulsée en haut du classement suite au Sucré chez le Salé. Wikio se base sur le nombre de liens pointant vers ton blog le mois précédent pour faire son classement, c’est pourquoi tu as fait un grand bon vers le haut après le jeu. Et entre nous c’est aussi pour cette raison que certain(e)s organisent régulièrement des petits jeux…

    Bonne continuation!
    Marion.

  18. Cocottecook on octobre 26, 2008 22:24

    Coucou,
    Ca fait un moment que je ne suis passée par ici, mais je trouve tes photos toujours aussi sympas.
    Bonne continuation pour tes études.
    A bientôt.

  19. inoule on octobre 26, 2008 22:36

    Un 2ème petit coucou du dimanche… Tu es à Dundee ? Tu as gouté au dundee cake ?????
    Bravo pour ton parcours je te souhaite beaucoup de réussite !

    Inoule

    PS: J’ai envoyé un mail à qui tu sais pour leur proposer ce que tu me suggérais… J’attends et te tiens au courant, tu vas l’avoir ton robot !!!

  20. llolo on octobre 27, 2008 0:31

    tu as raison concernant le professionnalisme mais malheureusement tu n’empêchera pas les gens d’en vouloir toujours plus. d’ailleurs quand tu fais le tour sur les blogs, il y a ceux qui sont au dessus plus connu, qui ont écrit un livre, qui se croient supérieur et qui ne viendrait surtout pas sur ton blog de peur que ça leur salirait l’écran et puis tu as les autres qui font ça par passion comme toi ou tout simplement pour partager comme moi. beaucoup font des blog pour être connu !! c’est un état de fait et on n’y peux pas grand chose - parfois tu vois des blog avec des recettes simples sans intérêt avoir des 50, 80 voir même 100 commentaires on se demande pourquoi !!!! ce sont des personnes qui doivent passer leur temps à laisser des messages pour se faire connaître.
    c’est comme ca !!!
    en tout cas merci pour ces jolies photos et cette petite recette !!
    bonne soirée

  21. Vanille on octobre 27, 2008 1:15

    Il suffit de regarder tes premières photos, pour comprendre celles que tu réalises maintenant sont le fruit de ta passion, ta détermination et de ton travail.

  22. Mirabelle on octobre 27, 2008 9:35

    ravie d’avoir de tes nouvelles, de comprendre un peu ce que tu étudies ,même si tout cela ne ma “parle” pas beaucoup! je vois que tu es hyper motivée et que es dans ton domaine de prédilection, ce qui me semble être l’essentiel. tu as les qualités et la détermination pour arriver à mettre en forme tes envies. Alors je te souhaite du bonheur dans cette voie.
    je n’ai pas pris le temps de répondre à ta demande concernant l’alimentation des enfants, désolée… si ce n’est pas tro ptard, dis moi ce dont tu as besoin au juste!
    Je suis bien loin de toute cette concurrence, chasse aux commentaires etc… je fuis ces blogs ,m’amuse chez moi à créer le mien, et me régale de certains des autres… cela me suffit amplement.

  23. Flo Bretzel on octobre 27, 2008 9:56

    Voilà une formation qui m’aurait bien tenté…dans mes jeunes années. Continue à te faire plaisir. Et l’allemand au fait, tu en es où?
    Mais que vois-je, aujourd’hui c’est Cheesecake! toll toll toll

  24. Bindou on octobre 27, 2008 10:15

    Vouloir ce qu’il y a de mieux, avoir de l’ambition est une grande qualité

  25. missisa on octobre 27, 2008 18:16

    Tiens, je viens d’apprendre une expression :”speak your mind”…j’adore. Je voulais dire plusieurs choses : absolutely wonderful photo : je parle du cimetière, des arbres, de l’architecture des vieilles bâtisses anglaises qui font son charme. Un repos (éternel ?) se dégage de cette photo, je l’élis photo de l’année qui vient…Elle me manque l’Angleterre. Bon passons, autre chose : je suis d’accord avec toi, en cuisine comme en littérature (comme en bcp de choses) on n’invente rien, rien, tout repose sur ce qui a déjà été inventé…il y a bien longtemps.

  26. lamu on octobre 27, 2008 21:09

    j’ai lu ton recit avec attention je suis tout à fait d’accord avec toi pour vivre l’instant présent, la photographie du coeur est la plus impérissable je pense … pour ce qui est de ta formation c’est trés interessant de nous informer sur les différences entre le styliste et le photographe car je pensais qu’on pouvait faire les deux ( trop compliqué ? ) alors je comprend qu’entre les deux ton coeur balance ! quand à la recette elle est originale et les photos trés belles

  27. garance on octobre 28, 2008 10:16

    Belles Réflexions tout le Long , un beau et exemplaire parcours ….
    Pour le stylisme et l’appareil :
    les plus belles photos je les fais dehors avec un excilim 4 millions de pixels..
    sinon j’utlise un Canon 350 D avec pour l’instant un seul objectif 18_55..
    Sinon je travaille en studio avec des photographes mon seul Job alors est le stylisme et ça ç’est soit les clients qui décident soit tu ajoutes ta “Patte” et ça reste une question de goûts …

    pour la Passion et la blogosphère , j’essaie de rester moi même ce qui m’a valu le mépris de certaines qui me plagient allégrement souvent sans toutefois me citer…ce que ça me fais ? rien je m’en moque et je fais ce qui me plait et je vis ma vie …tranquillement !
    Alors reste toi même , c’est le seul conseil et dernier mot à ajouter…

    Bon Courage pour la suite …

    garance

  28. Clem on octobre 28, 2008 16:50

    Quelle activité! Tu as de la chance de savoir ce que tu aimes et vers quoi tu veux aller et je suis pleine d’admiration pour ta persévérance…
    Ton blog est très agréable et tes photos absolument magnifiques, je ne doute pas que tu réussiras.
    Merci pour ce pesto original et très appétissant!

  29. Tit' on octobre 28, 2008 19:47

    I would like to try your pesto too! En espérant que ton séjour écossé (comme les petits pois ?) se passe sous les meilleurs hospices ! :)

  30. cath.woman on octobre 28, 2008 19:50

    Quelle chance tu as d’avoir trouvé ta voie, je te souhaite la réussite. J’apprécie toujours la qualité des photos et des recettes de ton blog. Splendide ce pesto.

  31. Elsa on octobre 28, 2008 20:04

    Et bien je suis ravie de voir que nous avons la même vision des choses !
    La compétition tue la passion…
    J’admire ton assurance (qui dit en passant m’a manqué à ton age … )
    Bonne route miss Sha !

  32. ml on octobre 29, 2008 9:33

    C’est totalement vrai ce que tu dis , personnellement il n’y a que la passion comme tu le soulignes qui mène ma vie … La satisfaction , c’est le mélange , le partage , tout simplement … Belle journée à toi dans ta contrée pas si lointaine , ou il doit faire bien frais aujourd’hui …
    Ml

  33. christell on octobre 29, 2008 12:03

    eh oui plus le temps passe et plus la compétition gagne du terrain sur les blogs et c’est bien dommage. Fais ton blog pour toi et c’est l’essentiel,je vois que tes photos sont de plus en plus intéressantes et plus pointues au niveau des détails (couleur, mise en scène etc …).
    Figure toi que j’ai fait également des études de LEA et que j’ai bifurqué pour la communication … bon courage !

  34. gracianne on octobre 29, 2008 15:42

    Qu’est-ce que j’aimerais aller en Ecosse un jour. Tes photos sont toujours si belles, on ira voyager a travers toi.
    Quelle chance tu as, d’etudier a l’etranger, de vivre une autre realite. C’est formidable d’avoir ose. je peux t’assurer que tu ne le regretteras pas.

  35. Dorian on octobre 30, 2008 1:07

    Je crois qu’il y a une simple explication à ton classement, c’est en tout cas la mienne et elle tient à un seul mot : Plaisir ! je viens par chez toi simplement par plaisir, parce que je sais que je vais aimer ce que je lis, ce que tu montres et ce que tu cuisines… alors pourquoi veux-tu donc que je me prive de tout ça… et je suis sûr que je ne suis vraiment pas le seul dans ce cas ! A bientôt alors !

  36. Lolo B... on octobre 30, 2008 16:36

    quel beau parcours Sha!!!! j’ai lu ton post avec attention et j’admire ta persévérence….
    Tes photos de pesto sont superbes… Bon courage pour décembre…

  37. lilibox on octobre 31, 2008 8:01

    Quel bonheur de lire tes lignes , si calme et si passionnées en même temps .Le secret du bonheur est de faire son chemin dans la passion et la persévérance.
    Tes études ont l’air si captivantes , que tu me donne envie d’en reprendre ….
    Profites en bien ! Perfectionne toi .

  38. Océane on octobre 31, 2008 16:09

    effectivement ça fait du bien de te rendre visite :-)

  39. awoz on novembre 1, 2008 17:59

    Tes photos sont toujours aussi belle et je ne saurais faire la différence entre celle prise par le reflex et le compact.Je viens moi même de faire le saut et je me suis procuré un reflex de sony (le plus basique) et je l’ai pas encore utilisé sur mob bog.
    Bon week-end et bonne études:)

  40. Eleonora on novembre 1, 2008 20:15

    J’ai lu avec attention ton magnifique billet qui parle de toi…C’est mon compagnon qui m’a offert mon appareil à Noël dernier et il ne le regrette pas. Il était aussi comme ton papa à l’argentique, mais il a eu aussi du mal à venir au numérique. Là aussi il ne le regrette pas. Nous avons tous les deux cette passion de la photo. C’est vrai qu’il faut du temps et de la patience pour arriver à quelque chose de concret. C’est surtout l’oeil qui regarde et l’envie de réaliser qui fera la différence, même avec un petit appareil. Je comprends ton amour pour la photo, c’est magique et on devient à la longue créatrice de sa propre cuisine. J’ai aussi dans mes placards, toute une batterie de vaisselle et je garde les emballages. Quand il me voit fouinant le placard à la recherche des ingrédients de la mise en scène, on dirait une enfant qui cherche sa dinette et c’est d’amour. C’est un peu grâce à toi ou d’autres bloggeuses qu’on apprend et c’est un partage merveilleux. Tu offres avec ton coeur et il n’y a pas besoin de faire mille billets si derrière tu ne donnes pas de ta générosité. Un peu comme dans la vie. Certains l’ont compris, d’autres malheureusement pas. Mais c’est pas grave. L’essentiel, c’est que tu t’éclates dans ta nouvelle vie, qui t’apporte le plus important…le bonheur…

  41. Alice on novembre 2, 2008 0:29

    Une carriére très prometteuse …tu as beaucoup de talent et on sent ta determination .. . des indicateurs de réussite .. j’ai testé ton pesto coriandre noisette pistache qui avait fait sensation auprés de mes amis .. je ne manquerai pas de tester celle-ci .. à l’occassion !

  42. Eliz on novembre 2, 2008 16:01

    Et félicitations pr ton prix Goûters de Filles!
    Tu as été sélectionnée par Rose de Rose Bakery, quel honneur!!

  43. Silvia on novembre 2, 2008 17:58

    Coucou Sha, tu est en train de faire une expérience magnifique, je t’en félicite! ça m’a fait plaisir de lire ce billet, je trouve que ta formation soit absolument passionnant (ah… si je pouvais redevenir étudiante! ;-) Bises et bonne continuation!

  44. Bil on novembre 2, 2008 21:41

    Juste en passant… des plaisirs de la bouche chez loukoum jusqu’ici. Découverte sympa. A quand la réponse au jeu concours ?

  45. Botacook on novembre 3, 2008 8:11

    Je suis d’accord sur pas mal de choses avec toi au début de ton billet. Mais j’ai pas envie de m’étendre là-dessus! ;)
    Concernant ton expérience à l’étranger, je trouve ça super, et je vois que tu en profites à fond, autant au niveau professionnel que personnel, et ça c’est génial. Ta formation a l’air extra en plus, ça donne envie :) J’ai aussi réalisé un petit bout de mes études à l’étranger (en Irlande) et c’est une expérience enrichissante que je n’oublierai jamais (j’en suis nostalgique! lol). Quant à ta recette “mélange des cultures”, j’aime beaucoup l’audace (et les photos épurées)! :)

  46. tini on novembre 3, 2008 9:30

    Surtout ne te laisse pas envahir par des sornettes , profites du choix de ta vie et continue de nous régaler et de nous en mettre plein la vue avec tes magnifiques photos…Bravo à toi

  47. Soulafa on novembre 3, 2008 12:08

    Tres bonne continuation dans tes etudes tres passionants, c’est sur que quand on fait une chose qu’on aime, on reussit mieux qu’ailleurs.

    Un tres beau billet..

    Bises:)

  48. provence on novembre 3, 2008 14:18

    Je suis en admiration devant tes photos et ton blog est un véritable bonheur!

  49. Missmu on novembre 6, 2008 16:21

    vous êtes une passionnée passionnante ! Enjoy :-)

  50. Mamzelle Gwen on novembre 6, 2008 17:10

    L’écosse pour aire de jeux et plus particulièrement cette pièce pleine de vaisselle et de déco… Il aurait fallu m’envoyer 3 rugbymen pour me faire sortir de là :-)))

  51. mamina on novembre 7, 2008 22:17

    Qu’ajouter à ton billet. Tout ce que tu dis est vrai, juste et intéressant et je suis sûre que ce que tu fais, tu le fais par plaisir mais aussi avec ta détermination… sinon,ça n”en vaut pas la peine.
    Il y a longtemps que je ne suis pas allée en Ecosse, mais c’est un beau souvenir.

  52. plume_d_argent on novembre 9, 2008 17:36

    Ce doit être délicieux, avec du riz ou des pâtes, Mmmmm!

  53. lydian on novembre 9, 2008 18:12

    Sacrées études que tu entreprends là, ça ma semble tellement compliqué et puis l’anglais et moi, ça n’a jamais été ça alors …
    Apparement tu suis la voie qui te plaît le plus et c’est rare aujourd’hui d’avoir un objectif professionnel dans lequel on s’épanouit pleinement.
    Bonne chance pour tes études!
    Cette recette de pesto est des plus sympa!
    Bises

  54. Anne on novembre 10, 2008 9:48

    coucou :)
    Merci pr ton commentaire sur notre blog, il est vrai que tu dois manquer de fromages forts en Ecosse ;-)
    J’ai découvert avec plaisir ton site, vraiment félicitation pour ce que tu nous fais partager…Tu as une chance inouie de pouvoir faire ces études et de vivre cette expérience !
    Profite de chaque instant pour nous :)
    Anne

  55. auré on novembre 10, 2008 10:02

    Bravo pour ce que tu entreprends…. Et M**** pour la suite. Tes photos sont toujours un vrai bonheur pour les yeux, tes recettes originales et prometteuses….
    Je ne connais pas l’Ecosse mais pour donner raisons aux clichés je dirais qu’il y fait trop froid et trop pluvieux pour moi :-) j’espère alors que tu nous en feras découvrir davantage ici :-)

  56. Ellaë on novembre 10, 2008 12:24

    Un pesto à l’image de ton talent et de ton originalité. Il fait trop envie et l’on pense tout de suite à tremper son doigt dans le pot qui l’acceuille, puis à le déguster dans de nombreux plats qu’on se met à imaginer. Hummm… Merci pour ce moment gourmand!

  57. mouni on novembre 10, 2008 14:36

    je l’accompagnerai bien de pates miam

  58. Marie-Claire on novembre 12, 2008 13:47

    Je repassais sur ton blog en flânant, pensant saliver sur de nouvelles associations parce que la cuisine écossaise est pour le moins “spéciale”. Voilà que je tombe sur un article “coup de poing”. C’est bien de l’avoir écrit. Il me semble que nous sommes tous du même avis que toi (les autres ne laissent pas de message à ce que je lis. CONTINUE !!!!
    J’ai découvert le mouvement Slow food il y a peu, avec la lentille blonde dont j’ai parlé en septembre sur mon blog et qui vient de créer un site que voici
    http://www.lentille-blonde.fr/
    Tu y trouveras un extrait d’Envoyé spécial consacré précisément à Slow Food.Si cela peut t’être utile.
    Je pense toujours à toi à chacune de mes visites à Nancy !

  59. Nanoud on novembre 13, 2008 20:52

    Ton billet est super interéssant , ton cursus est passionnant mais le choix entre le stylisme et la photo n’est pas évident . Si tu avais besoin d’infos plus précises le frère d’un des mes très bons amis est photographe culinaire et fait des photos dans des livres Marabout par exemple . Quand je lis ton billet tu as bien raison d’utiliser ta passion dans ton futur métier .Sinon ta recette est très chouette car j’adore les pestos qui changent , avec le cheddar çà doit être délicieux .Est ce que Dundee est à l’origine du très bon Dundee cake ?

  60. Paola on novembre 16, 2008 18:51

    Bonjour ,

    Cette recette du pesto s’est fait une place de choix dans mes favoris !

    Merci !

  61. Hélène (cannes) on novembre 17, 2008 11:39

    Stylisme ou photographie, deux beaux métiers, en tout cas …
    Bises
    Hélène

  62. Claudia on novembre 18, 2008 1:48

    Tellement heureuse de te lire à nouveau. Cela valait le coup d’attendre ..Un billet si intéressant et si vrai. Félicitations pour ce parcours. Je garde un souvenir merveilleux de ce pays et des petites îles alentour.
    Ce que tu dis sur la blogosphère est si vrai alors qu’en ce moment on ne peut lire un billet sans qu’il se termine par “Votez pour moi!!!” C’est si infantile. Il y a un peu de tout et n’importe quoi qur internet il est vrai, mais il y aurait beaucoup à dire aussi du côté des beaux livres aux recettes irréalisables. Parfois on pourrait se contenter des photos juste pour leur esthétisme et oublier qu’il s’agit de cuisine. Parfois je me pose beaucoup de questions sur l’authenticité des photos surtout depuis que j’ai commencé un blog. Tu pourrais nous éclairer. Bises Bonne continuation. A bientôt je vais revenir plus souvent.

  63. mercotte on novembre 19, 2008 14:40

    C’est un plaisir de te lire et cet article est surtout très intéressant !
    Tout d’abord félicitations pour ton cursus et tes ambitions ! Sigrid du Cavoletto est à la fois styliste et photographe culinaire, je n’y connais pas grand chose mais ça peut être compatible en Italie en tout cas oui !! BOnne continuation et bon travail !

  64. mayacook on novembre 20, 2008 12:56

    Belle mise au point…si je puis me permettre. Voilà un cursus très intéressant…et en Eramus qui plus est…une chouette année en perspective. Je te souhaite plein de réussite!!!
    Ton mix culturel me plait beaucoup!

  65. mickymath on novembre 21, 2008 11:42

    bravo sha pour ce parcours! moi aussi j’ai fait de la photo argentique il y a des années, je préférais ceux là aux numériques!! tu as des photos splendides! biises micky

  66. Nat on novembre 22, 2008 19:04

    Cela fait quelques temps que je n’étais pas venu visiter tes pages.
    Tes photos sont toujours aussi belles.
    Merci de partager ainsi tes émotions, tes passions, tes études, le mélange de culture et bien sûr ce divin pesto…

  67. liseron on novembre 26, 2008 22:06

    Eh bien je suis d’accord quand à ton “billet d’humeur”, chacun(e) conçoit son blog comme il le souhaite, l’essentiel étant de se faire plaisir, avant tout ! De faire partager des moments culinaires, oenologiques agréables, et déjà cela c’est beau. Alors bonne coloc’ et … bons plats !
    PS : je crois te l’avoir déjà dit, mais je réitère, tes photographies sont très belles, soignées, bonne lumière, angle super. Tu deviendras sans doute une styliste culinaire de taille. Allez, j’arrête les fleurs, bonne soirée.

  68. Pierrette on novembre 27, 2008 22:36

    Formidable, passionnant, et le pesto, hummm. Bravo

  69. Mademoiselle M. on décembre 7, 2008 12:04

    J’ai toujours été admirative de ton blogue et de tes photos mais alors là, vraiment, je suis soufflée !
    Bravo pour ton cursus, bravo pour ton talent et par-dessus tout ta sensibilité !

  70. plume_d_argent on octobre 28, 2009 19:41

    C’est super d’en apprendre un peu plus, je suis assez d’accord avec ce que tu dis au sujet de la “professionnalisation” des blogs.
    Bonne continuation à toi dans tes études qui m’ont l’air vraiment passionnantes!
    bises

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply

Name (obligatoire)

Email (obligatoire)

Site web

Speak your mind