Sain & Bon archive at

Cheesecakes en Poivronne et leur Ratatouille Ludique, jeux de goûts et textures ensoleillés

oct  09
2

Apparemment j’ai des soucis avec mon blog, les recettes ne s’affichent pas toujours correctement. Pourtant quand j’accède à mon site, tout fonctionne très bien ; mais j’utilise Firefox, qui tend à mieux le supporter qu’Internet Explorer. Les autres navigateurs ont également l’air de fonctionner, l’air…

Je viens de modifier l’article précédent, en espérant ne plus avoir ce souci…

Anyway.

 

cheesecake.jpg

Je voudrais vous présenter la deuxième recette créée pour que les enfants mettent la main à la pâte et mange quelque chose qu’ils adorent en version « équilibrée ».

Cette création, pour mon cours de Food de l’année dernière, me vaut en plus de choix l’honneur d’avoir mes deux photos affichées dans le couloir de l’Université :). Lorsque j’ai vu ça il y a quelques semaines j’étais aux anges !

Cette recette là, elle est colorée, elle en mets plein les yeux, et est très simple et goûteuse.

Les enfants mettront la main à la pâte pour, par exemple, faire des formes dans les légumes à l’aide d’emporte pièces, mélanger l’appareil à cheesecake, et bien d’autres choses encore.

En plus de ça, l’enfant aura l’occasion de découvrir et/ou d’en savoir plus sur les légumes, car vous prendrez soin de leur glisser quelques petites infos clés lorsque vous mettrez la main à la pâte ensemble. Si ça ce n’est pas tout bénef…

C’est une recette ensoleillée à apprécier en toute saison. Les enfants y verront une révélation dans cette avalanche de légumes interprétés de façon ludique. Les adultes en redemanderont… même les plus réticents aux poivrons ! Après tests et approbations, pour avoir réaliser cette recette au moins 6 fois, au moins ! Et il y a quelques jours, on me l’a redemandée…

 

Cheesecakes en Poivronne et leur Ratatouille Ludique,

Jeux de goûts et textures ensoleillés

 

bell-pepper-cheesecakes.jpg

Pour 2 adultes ou 4 enfants

Temps : environ 1h30 avec petit chef :)

 

Ingrédients :

Ratatouille du Soleil

  • 1 aubergine
  • 1 courgette
  • 1 poivron vert
  • 1 poivron orange
  • 200g de tomates cerise grappe
  • 2 belles gousses d’ail, finement émincées
  • Jus d’1 citron
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 60g de Parmesan, fraîchement râpé
  • 1 poignée de feuilles de basilic frais
  • 3 branches de thym frais au citron

 

 

Cheesecakes en Poivronne aux tomates séchées et chips de bacon

  • 1 beau poivron rouge, coupé en deux dans la longueur
  • 1 beau poivron jaune, coupé en deux dans la longueur
  • 125g Philadelphia (possibilité de le remplacer par du St Morêt, Tresana ou fromage à tartiner nature de marque de distributeur)
  • 125g de cottage cheese (à défaut, possibilité d’utiliser de la Ricotta)
  • 1 gros oeuf 
  • 4 à 6 tomates séchées, marinant dans de l’huile aromatique
  • 4 chips de bacon, achetées ou faites maison*
  • sel
  • poivre noir du Moulin

 

* Pour les chips de bacon :

  • 200g de bacon non fumé, coupé en tranches assez épaisses
  • un peu de miel
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’arachide

Matériel : des emporte-pièces de formes différents et de diamètre équivalent à celui de votre courgette et aubergine. Pour cette fois, j’en ai utilisé un en forme d’étoile, et un en forme de fleur.

 

 

Préparation:

Si vous voulez préparer les chips de bacon vous-même :

Faire chauffer l’huile dans une poêle.Couper vos tranches de bacon en lamelles irrégulières d’environ 10 cm de long et 3 cm de large. Ajouter un filet de miel sur chaque tranche et étaler à l’aide d’un pinceau. Lorsque l’huile est bien chaude, faire revenir les tranches de bacon en les retournant souvent, et en leur donnant des formes un peu différentes. Lorsqu’elles sont bien dorées et devenues croustillantes, les poser sur une feuille absorbante. Réserver.

 

Ensuite, préchauffer le four à 220°C.

 stars-peppers.jpg

Pour la Ratatouille Ensoleillée :

Laver les légumes, couper l’aubergine et la courgette en rondelles épaisse d’environ 1,5cm

Avec les emporte-pièces, donner des formes attractives aux rondelles de courgettes et d’aubergine. Couper les poivrons dans la largeur de manière à obtenir des formes de fleurs. Prendre soin de bien retirer les graines et la partie blanche. Dès que la forme de fleur n’est plus apparente, couper le reste en longues lanières et les  modeler en « bouclettes ».

Mettre le tout dans un grand plat à four antiadhésif, en espaçant un minimum chaque ingrédient. Ajouter les poivrons et tomates cerise grappe, répartir les gousses d’ail finement émincées. Arroser de jus de citron  puis d’huile d’olive. Utiliser un pinceau pour s’assurer qu’il y en ait sur chaque morceau.

Saupoudrer les formes d’aubergine et de courgette avec le Parmesan fraîchement râpé. Ajouter un peu de sel et poivre sur les légumes, mais éviter l’ajout de sel où il y a du Parmesan, car il apporte déjà la quantité de sel suffisante. Ajouter les aromates. Enfourner les légumes pendant la préparation des cheesecakes, environ 6 à 8 minutes.

Pour les Cheesecakes en Poivronne :

Couper délicatement les poivrons en deux dans le sens de la longueur, les épépiner et bien les rincer. Les recouvrir de papier aluminium pour conserver un bel aspect après cuisson.

Assouplir le Philadelphia pendant une trentaine de secondes puis ajouter le Cottage Cheese et l’œuf en mélangeant bien entre chaque ajout. Couper les tomates séchées en petits morceaux, les ajouter, ainsi qu’une pincée de sel et quelques tours de moulin de poivre, au goût. Si vous ne voulez pas que les tomates séchées ne se voient à la surface du cheesecake, prenez soin de les enfoncer un peu dans l’appareil.

Sortir le plat du four et baisser la température à 150°C.

Dans le plat à four, caler les demi-poivrons avec du papier aluminium et y verser l’appareil à cheesecake à la cuillère.

Déposer sur chacun d’entre eux une chips de bacon légèrement enfoncée dans la préparation. Si vous voulez, vous pouvez ajouter des brisures de chips de bacon dans l’appareil à cheesecake.

 

Enfourner pour 35 minutes en surveillant la cuisson de très près, en particulier pour les cheesecakes. Les légumes doivent avoir un bel aspect doré.

Retirer les branches de thym.

Servir de suite, à température ambiante, ou froid.

Il faut savoir que la texture du cheesecake est meilleure le lendemain, et c’est aussi appréciable froid que chaud. De plus, les légumes se réchauffent très bien au four.

 

Suggestions :

Si vous aimez le fromage de chèvre, n’hésitez pas à utiliser du chèvre frais à la place du Philadelphia ou du Cottage Cheese.

Si vous aimez les plats épicés, vous pouvez sans hésiter ajouter du curry où cela vous inspire. Cela se marie particulièrement bien avec le fromage de chèvre et le poivron rouge. Sans oublier la pointe de miel.

Cette « double » recette est adaptable au goût de chacun, et présente l’avantage d’être attractive et goûteuse pour les enfants qui rechignent à manger des légumes. Les formes ludiques les autorisent à manger avec les doigts, ce qui présente un certain intérêt pour eux.

De plus, le petit goût sucré des poivrons aide à les amadouer, surtout si ces derniers sont interprétés en cheesecakes.

 

 

tomatoes-grappes.jpg

J’en profite pour tous vous remercier pour vos petits mots, commentaires ou emails. Et je m’excuse de parfois ne pas pouvoir répondre très vite aux demandes. D’une part je ne reçois plus les commentaires par e-mail depuis quelques mois (ça aussi c’est un gros problème, décidément… pourtant je n’ai rien modifié). D’autre part, Busy as a Bee…

 

J’ai oublié de vous dire, le poivron est un de mes légumes préférés, si ce n’est mon favori, quelque soit sa couleur… Chacun a sa particularité. D’ailleurs, allez y doucement sur le poivron vert si la recette est uniquement destinée aux enfants, mais ne le mettez pas de côté pour autant : il faut éduquer le goût!

 

…Je vous souhaite déjà un bon week end…
…A très vite…

 


Aumônières de crêpes au chocolat & Trésor de fruits - Chocolate crêpe Parcels filled with Fresh Fruits & Raspberry coulis

juin  09
1

Vous connaissez cette sensation… celle où la délicieuse odeur émanant de la cuisine vient se frotter à vos narines et vous envahit, lorsque, enfant, vous rentriez de l’école, prêt à recharger vos batteries.

Cette histoire là, elle a pris naissance grâce aux effluves d’un parfum envoûtant de vanille des îles et de rhum ambré répandu dans la maison. Je me dirigeais spontanément vers la cuisine pour découvrir que … Maman faisait des crêpes. Mon enfance bercée de crêpes légères, pleines de goût, toujours.

La recette ? Elle n’en a jamais eu de fixe. Elle les a toujours faites à la façon de ma grand-mère, une transmission de génération en génération « à l’ancienne ». Apprécier la préparation par sa texture, son goût… et ajuster les quantités. Puis venait le temps de la cuisson. 

La sensation de partage et plaisir émanait de ses gestes naturels, généreux et enthousiastes. Les crêpes sont ancrées dans notre tradition française, et pourtant, ce n’est pas une des recettes que j’avais beaucoup cuisinée jusqu’alors. Je n’avais pas cherché plus loin, je voulais conserver ce souvenir d’enfance intact, qui perdurait au fur et à mesure des années, aussi longtemps que j’avais la possibilité de rendre visite à ma maman ou à ma grand-mère régulièrement.

Mais voilà… 1 an en Ecosse… je dirais même 2 ans, il n’est pas possible de ne pas faire de crêpes ! D’une part, pour faire plaisir, et d’autre part, pour se faire plaisir et revivre ces moments de joie. Une recette qui me tient plus qu’à Cœur, car j’ai travaillé et retravaillé la base, la présentation…, j’ai décliné la recette à plusieurs reprises pour aboutir à celle que je vous propose, qui est celle que j’ai également proposée dans le cadre de mon cours de Food, dont je vous parlais ici (clic). L’objectif était de créer une recette légère, attractive pour les enfants afin de les détourner de la ‘convenience food’. De plus, ce type de recette est encore plus appréciable lorsqu’elle est partagée en famille, ce qui coïncide avec des pratiques alimentaires favorisant l’équilibre. Equilibre gourmand ;)

 

 

Aumônières de Crêpes au Chocolat & Trésor de Fruits Frais

Coulis de framboise note de Yuzu

crepes-copy.jpg

Ingrédients :

Pour la pâte à crêpes :

  • 60 g de farine
  • 20 g de cacao en poudre non sucré
  • 10 g de sucre muscovado (ou sucre roux)
  • 1 œuf
  • ½ cuillère à café d’huile végétale neutre
  • 140 ml de lait écrémé
  • ¼ cuillère à café d’extrait naturel de vanille
  • ¼ cuillère à café d’extrait d’amande amère ou d’extrait de noisette
  • 2 cuillères à soupe (30 ml) de bière
  • Huile végétale ou beurre pour la cuisson

Pour le trésor de fruits frais :

  • 1 banane
  • 1 orange
  • 4 belles fraises
  • 12 framboises
  • 16 myrtilles

Pour le coulis de framboises, note de Yuzu :

  • 200 g de framboises surgelées, préalablement décongelées
  • 30 g de sucre glace
  • 1 cuillère à café de jus de Yuzu (ou jus de citron)
  • 4 longs fils de bonbon à la fraise (ou autre parfum accordé aux fruits utilisés), enrobés de sucre ou non

Matériel :

  • 1 saladier ou grand récipient
  • 1 fouet ou un batteur électrique
  • 1 mixer (à défaut, utilisez une fourchette pour écraser les framboises décongelées)
  • 1 chinois ou une passoire fine
  • 1 crêpière ou 1 grande poêle de 26/28 cm de diamètre environ

 

Préparation :

1. Dans un saladier, ajouter la farine tamisée, le cacao en poudre et le sucre muscovado. Faire un puits au centre, ajouter l’œuf, l’huile végétale et 1 cuillère à soupe de lait. Battre énergiquement jusqu’à obtention d’une pâte lisse et homogène.

2. Progressivement, verser le lait sur la préparation, tout en battant vigoureusement. Ajouter l’extrait naturel de vanille, l’arôme d’amande amère et la bière. Mélanger rapidement. Réserver au moins 30 minutes (2 heures de préférence) au réfrigérateur.

3. Pendant ce temps, préparer le coulis. Dans un blender/robot ou un bol haut, mixer les framboises décongelées. Retirer les graines en passant la purée au chinois. Mélanger avec jus de yuzu (ou de citron) et sucre glace. Réserver au frais.

4. Ensuite, préparer les crêpes. Faire chauffer une crêpière ou une grande poêle avec un peu d’huile. Vérifier la consistance de la pâte, elle doit avoir une consistance de crème à fouetter, ajuster avec un peu de bière au besoin.

Lorsque la poêle est bien chaude, répartir l’huile sur toute la surface à l’aide d’un papier absorbant tout en en retirant l’excédent. Prendre la poêle, ajouter une louche de pâte à crêpe au centre. Étaler la pâte sur la surface par mouvements circulaires du poignet. Cuire à feu moyen vif jusqu’à ce qu’elle soit moelleuse sur le dessus et dorée sur le dessous. Glisser une spatule sous la crêpe pour la décoller, la retourner ou la faire sauter et laisser cuire 40 secondes à 1 minute en vérifiant la couleur. Retirer la crêpe du feu, la placer dans une assiette. Répéter le processus jusqu’à épuisement de la pâte.

5. Préparer les fruits : couper les fraises, la banane en rondelles, peler l’orange à vif puis couper les suprêmes. Garnir les crêpes avec un peu de fruits en les plaçant au centre, ajouter une cuillère à soupe de coulis de framboises et attacher le tout avec un grand fil de bonbon à la fraise.

Conseils et astuces :

  • Pour obtenir rapidement une pâte à crêpes lisse et homogène, n’hésitez pas à utiliser le batteur électrique.
  • Vous pouvez multiplier les quantités à souhait pour une “crêpe party”, voire pour en conserver au congélateur dans un sac congélation. Pour les décongeler, les laisser en bloc à température ambiante ou au réfrigérateur, les retirer du sac puis les séparer.
  • Apprenez à vos enfants les vertus des fruits, faites-leur en découvrir de nouveaux. N’hésitez pas à utiliser de la bière pour des crêpes légères et pleines de goût, l’alcool s’évapore à la cuisson.

Un véritable trésor pour petits et grands !

Un régal pour les yeux et les papilles.

Variez les fruits selon la saison et les envies ! Vous ferez ainsi le plein de vitamines et minéraux avec un dessert rapide, léger et gourmand.

Légère, fruitée, gourmande, c’est le moment propice pour l’adopter et toujours adapter les fruits en fonction de la saison.

Vous pouvez évidemment opter pour des crêpes “natures” en remplaçant la quantité de cacao en poudre par moitié de farine, moitié fleur de maïs, et varier les saveurs.

…  Une de mes recettes fétiches…
… en espérant qu’elle vous plaise, au moins tout autant qu’elle a pu plaire lors des nombreuses dégustations au cours de cette année …

English Version

Continue reading »