Végétarien archive at

Very Scottish & Italian-inspired Savoury Scones - Stilton shortbreads with almond & hazelnut pieces

nov  10
11

scones-tres-ecossais1.jpg

 

Étrangement, les recettes d’origine écossaise ne se sont pas battues sur mon blog ces deux dernières années.

Vous allez me dire, la cuisine britannique n’a pas bonne réputation, et leurs recettes traditionnelles ne se résument qu’à des mars frits, des shortbreads, du haggis et du black pudding. Que neni !

Aucune trace de Deep Fried Mars à ma connaissance, les locaux m’ont affirmé que c’est quelque chose qui ne se trouve pas partout, peut-être dans certains pubs si vous osez demander. Ne vous attendez pas à voir des gens dans la rue se balader avec un mars frit dans la main, comme on pourrait communément voir quelqu’un croquer dans une pomme.

En revanche, le haggis et le black pudding sont des produits sont ancrés dans leur tradition et leur culture. En fait je me souviens avoir vu il y a quelques années, juste avant d’aller en Écosse en fait, Julie Andrieu présenter Écosse avec une fourchette et un sac à dos ;) L’expérience culinaire ne m’a pas alléchée une seconde n’étant pas une grosse consommatrice de viande de ce type.

Mais… il y a deux ans, je me suis rendue à un festival alimentaire à Glasgow, le Good Food Show. Mis à part le fait d’avoir recontré Gordon Ramsay et d’avoir été prise en photo avec sa femme, Tana Ramsay, ce festival m’a permis de voir des démonstrations culinaires de ‘chefs célébrité’ et de goûter des produits locaux (ou pas) en tout genre. On m’a tendu la perche en me proposant du haggis et du black pudding. Et là je me suis dit : c’est maintenant ou jamais. D’abord très hésitante, j’ai dit non. Et puis oui ! … J’oublie un instant de quoi c’est fait… Je prends un morceau de l’un, goûte, - ça va, je suis encore vivante -, puis je m’attaque à l’autre.

Et alors, verdict ?

J’ai beaucoup aimé ! Beaucoup de goût, épicé comme il fallait, texture agréable…

En revanche, allez savoir si c’est uniquement parce que c’étaient d’excellents produits dans leur catégorie… Parce que je n’ai jamais essayé d’en acheter en supermarché. Pour les plus réticents et aussi pour les curieux, vous pouvez opter pour des chips au Haggis.

Ne jamais se fier aux apparences ou aux ‘on dit’, osez tester par vous-même.

Vous avez un iPhone? Vous êtes partant pour avoir un peu de fun avec les produits tripiers autrement qu’en cuisine? Que vous aimiez les produits tripiers ou non, n’hésitez pas à télécharger gratuitement l’application iPhone Les Produits Tripiers sur Comic Tripes Parc. Et si cela vous donnait des idées pour diversifier vos plats et faire tomber vos barrières, goûter à certains produits tripiers auxquels vous n’auriez jamais pensé et pourquoi ne pas tenter le haggis?!

 

Aujourd’hui je ne vais pas vous donner de recette de haggis, mais de scones !

Le rapport me diriez-vous ? Les scones sont originaires d’Écosse.

Et comme tout produit écossais qui se respecte, je me devais de faire des scones frits !

I’m kidding. Ma recette de scones - salés - contient, entre autres, du Whisky écossais et du Vintage Cheddar.

 

 

Scones salés très Ecossais

& un tout petit peu Italiens

scones-tres-ecossais_3.jpg

 

Ingrédients pour environ 12 scones

  • 220g + 30g farine
  • 80g de farine de mais
  • 1 cuillère à soupe de levure chimique
  • 1 cuillère à café de bicarbonate
  • 2 cuillères à soupe de sucre muscovado
  • ½ cuillère à café de sel
  • Poivre noir du moulin fraîchement moulu
  • 120g beurre, coupé en dés, à température ambiante
  • 1 œuf (+1 oeuf pour dorer)
  • 100ml de lait fermenté
  • 45mL de Whisky Écossais pur malt
  • 120g de Vintage Cheddar (ou Parmesan), en pépites
  • 10 tomates confites ou séchées à l’huile, égouttées et hachées
  • 2 cuillères à soupe de basilic frais, ciselé

 

Préparation

Tamiser 220g de farine et ajouter la farine de maïs, la levure, le bicarbonate, le sucre muscovado, sel, et poivre. Bien mélanger. Du bout des doigts, incorporer le beurre à ce mélange, ne pas trop travailler la pâte: on doit voir le beurre dans la pâte finie, c’est le secret pour obtenir la texture d’un véritable scones! Battre l’oeuf avec le lait et le whisky, verser au centre de la farine. Mélanger à l’aide d’une fourchette, puis pétrir brièvement avec les mains (ajouter le restant de farine si nécessaire, de manière à ce que la pâte finale ne colle pas). Ajouter les pépites de cheddar, les tomates séchées et le basilic frais, mélanger de façon à obtenir une pâte homogène.

Préchauffer le four à 180°C.
Abaisser la pâte à 2cm d’épaisseur sur un plan de travail saupoudré de farine. Découper les scones à l’aide d’un emporte-pièce pour scones (à défaut, utiliser un autre type d’emporte-pièce ou un verre) d’environ 6cm de diamètre. Déposer les scones sur une plaque de four revêtue de papier sulfurisé, en laissant très peu d’espace (1 à 2mm) entre les scones mais de façon à ce qu’ils ne se touchent pas afin qu’ils ne soient pas trop croustillant, mais plutôt “soft“. A l’aide d’un pinceau, badigeonner les scones d’œuf battu (ou de lait). Enfourner 15 à 18 minutes tout en surveillant, jusqu’à ce que les scones soient dorés.
Détacher délicatement les scones et les laisser tiédir quelques petites minutes sur une grille, couverts d’un linge propre (toujours pour conserver cette “softness“).

Servir tiède avec mesclun, dip crémeux au choix ou une noisette de beurre & du saumon fumé; ou pourquoi avec pas un bol de soupe bien chaud et des charcuteries. Sophistiqué pour l’un; réconfortant pour l’autre, surtout en cette période de l’année.

D’ailleurs, des minis scones avec du saumon pour les fêtes… ça, c’est une idée qui me plaît!


 

J’ai également une recette de sablés salés pour vous, réalisée pour la même occasion que les scones. Cette recette comporte un ingrédient de choix d’origine britannique : le Stilton bleu.

Un fromage à pâte persillée, comparable au roquefort mais de loin seulement. Son caractère intense, sa texture et son goût sont singuliers (encore une fois, choisir des produits de qualité…). Toutefois, pour réaliser cette recette vous pouvez facilement le remplacer avec du Roquefort, St Agur ou encore du Bleu d’Auvergne (…)

 

 

Petits Sablés Salés au Stilton, pépites d’amandes & noisettes

et pluches de coriandre fraîche

·

sables-sales-stilton-noir-blanc.jpg

Ingrédients pour une vingtaine de sablés

  • 180g de farine, tamisée
  • 80g de Parmesan ou Comté, fraîchement râpé
  • une pincée de sel
  • 1 cuillère à café de poivre 5 baies, concassé
  • 5 noisettes, concassées
  • 5 amandes mondées, concassées
  • 10 pistaches non salées (facultatif), concassées
  • 30mL d’huile de graine de moutarde (ou huile neutre pour vous faciliter les choses) -j’ai trouvé cette huile à Tesco (grande surface britannique dominante) il y a un moment déjà…! Plus d’infos par ici-
  • 60mL d’huile d’olive
  • 1 œuf
  • 130g de fromage Stilton bleu (ou autre fromage à pâte persillée), en pépites
  • pluches de coriandre fraîche

Préparationsables-sales-stilton-noir-blanc1.jpg

Concasser grossièrement les noisettes, amandes et pistaches.
Dans saladier, mélanger du bout des doigts la farine, le Parmesan, les oléagineux concassés, sel et poivre. Ajouter les huiles et l’oeuf battu, bien mélanger. Incorporer les pépites de stilton et les pluches de coriandre fraîche.

Préchauffer le four à 180°c.
Si vous souhaitez découper les sablés avec un emporte-pièce de votre choix pour des biscuits avec une forme à croquer, former une boule et abaisser la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé à ½ cm / 1cm d’épaisseur sur un plan de travail.
Sinon, façonner un boudin, emballer dans un film étirable puis réserver au réfrigérateur pendant 30 minutes minimum, le temps de raffermir la pâte. (si vous avez choisi cette option, préchauffer le four à ce moment là). Découper le boudin en tranches d’environ ½ cm à 1cm d’épaisseur pour avoir des sablés plus ou moins ronds et relativement fins.

Enfourner 10-12 minutes en surveillant, jusqu’à ce que les bords soient légèrement dorés. Faire en sorte que les sablés ne soient pas trop durs à la sortie du four, ils durciront en refroidissant.
Laisser tiédir ou refroidir avant dégustation. Conserver dans une boite hermétique, s’il en reste!

Conseils et Astuces:

Si vous les aimez légèrement croustillants sur les bords et moelleux au centre, optez pour une épaisseur d’1 cm et faites-les cuire environ 13 minutes. Meilleurs encore tièdes!
Pour avoir des gâteaux apéritifs maison sous la main quand des invités arrivent à l’improviste ou si vous êtes généralement pressés par le temps et voulez être prévoyant, faites en plus et congelez la pâte: prétranchez et intercaler les tranches de façon à ce qu’elles puissent se détacher facilement les unes des autres! Vous cuirez les sablés apéritifs dans leur état congelé, la cuisson sera alors plus longue (toujours à surveiller car le temps dépendra de beaucoup de facteurs).

… Neige, froid, glacial même …
… Qu’est ce qui vous réchauffe le corps et l’esprit? …
… Plats traditionnels? Très épicés? Une boisson sucrée chaude et gourmande ou encore de la crème glacée? ;) …

‘Lasagnes Craquantes’ aux 3 fromages & légumes oubliés - Crispy Three Cheeses & Root Vegetables Lasagna

déc  08
22

lasagnes300.jpg

Incroyable.

Vous me parlez déjà de cette atmosphère hivernale,  paysage de blanc vêtu, boules de neige, illuminations, St Nicolas et Noël qui arrive à grand pas. Air de fêtes, Couleurs chatoyantes, tables de fête et repas luxueux ? Partage, joie, bonheur… Moi qui ai à peine vu l’automne et ses feuilles jonchant le sol!

Les jours, les semaines, les mois passèrent…; Ces quatre derniers mois ont joué à l’éclair.

Non, la France ne m’a pas manquée au point de cuisiner des éclairs…, des macarons, des quiches lorraines ou encore du bœuf bourguignon. Encore moins des escargots ou des cuisses de grenouilles, qui selon N., mon coloc allemand, seraient le quasiment quotidien alimentaire des Français.
Vous approuvez ?

Petite, je me souviens être allée aux escargots à maintes reprises. Les grandes balades dans les bois humides m’intéressaient bien plus que ces coquilles vivantes (pour ne pas évoquer le côté gluant) cependant destinées à être plus goûteuse que jamais après un passage dans les mains de maman.
En revanche, si les escargots me sont familiers, les cuisses de grenouilles sont bien loin ; si loin que je n’ai plus souvenir ni d’un goût, ni d’une texture, ni même d’y avoir goûté -et pourtant-.


La tradition c’est bien bon, mais parfois l’innovation ou l’adaptation se fait accepter sans retour. Je reste du côté de l’Italie suite à mon Cheddar Pesto, pour explorer les Lasagnes.
A little bit late for the 1st Lasagne Day organised by Dorian, Marion and Gracianne, but this recipe was created especially for this occasion. Even if I haven’t had time to publish it before!…

Les pâtes ne se bousculent pas sur mon blog. Mais les lasagnes furent source d’inspiration.

Couleur et parfums d’automne, se remémorer…

Sublimer des saveurs «oubliées»…

Des textures variées qui s’avèrent se compléter…

Des flocons de feta pour un hiver à savourer…

Une touche sucrée, et perdurer…

 

 

‘Lasagnes Craquantes’ aux 3 fromages & légumes oubliés

lasagnes53.jpg

Pour 4 personnes ou pour 3 gourmandes for a funny & friendly night

Ingrédients :

  • 150g de patate douce
  • 200g de panais
  • 100g de rutabaga (chou-navet)
  • 100g de courge musquée (butternut squash)
  • 200g d’oignons
  • 2 cuillères à soupe d’huile végétale
  • 1 cuillère à café de curry en poudre
  • 3 cm de gingembre frais
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja claire
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • jus de citron
  • branches de thym frais (citronné)
  • 2 œufs
  • 100mL de crème fraîche épaisse
  • 70g de chèvre frais
  • 200g de Feta au lait de chèvre et/ou brebis
  • 100g de Parmesan fraîchement râpé
  • 5 feuilles de lasagnes fraîches
  • huile d’olive
  • sel et poivre noir fraîchement moulu

Préparation :

Pour les légumes

Dans une casserole d’eau bouillante, faire cuire les patates douces pendant 20 minutes.lasagnes12.jpg

Éplucher les légumes et les patates douces, les rincer puis les couper en petits dés. Si vous avez du mal à éplucher le rutabaga et la butternut, faites précuire au four.

Émincer finement les oignons.

Faite chauffer un fond d’huile dans un poêle relativement haute. Couper le gingembre frais en petits dés.

Une fois la poêle bien chaude, ajouter le curry, puis le gingembre, faite dorer. Ajouter les oignons, puis le miel et la sauce soja. Faire revenir en laissant bien caraméliser. Ajouter les dés de légume, du jus de citron, des feuilles de thym frais citronné, du poivre fraîchement moulu. Faire revenir à feu doux environ 10 minutes.

Pour l’appareil au fromage et montage

Préchauffer votre four à 180°C si ce n’est pas déjà fait.

Préparer l’appareil au fromage en travaillant bien le chèvre frais avec la crème fraîche, ajouter les oeufs un à un, puis une pointe de miel, du poivre et du sel.

Couper la Feta en dés. Râper le Parmesan.

Dans un plat de la dimension de vos feuilles de lasagnes, y déposer une feuille de lasagne, ajouter un filet d’huile d’olive et l’étaler avec un pinceau. Ajouter deux tours de moulin de poivre et parsemer d’un peu de Parmesan. Ajouter environ moitié de préparation aux légumes/patate douce, puis assez d’appareil pour que les légumes/patate douce se tiennent. Recouvrir d’une feuille de lasagne à préparer selon le même processus que la première. Ajouter cette fois la moitié de la Feta et un peu d’appareil. De la même manière, recouvrir d’une feuille de lasagne. Ajouter l’autre moitié des légumes/patate douce, puis de l’appareil à fromage. Surmonter de nouveau d’une feuille de lasagne assaisonnée, ajouter la Feta, le reste de l’appareil puis enfin la dernière feuille de lasagne. La recouvrir de Parmesan et de quelques tours de moulin de poivre. Parfumer / décorer de branches de thym frais citronné.

Enfourner 35 minutes à 180°C.

Servir le tout avec un bon verre de vin blanc sec & fruité …


In English…

Crispy Three Cheeses & Root Vegs Lasagna

lasagnes2.jpg

Serve 4 or less ;)

Ingredients:

  • 150g sweet potatoes
  • 200g parsnips
  • 100g swede
  • 100g butternut squash
  • 200g onions
  • 2 tbsp vegetable oil
  • 1 tsp de curry powder
  • 1 tbsp fresh ginger, finely chopped
  • 1 tbsp soy sauce light
  • 1 tbsp honey
  • lemon juice
  • sprigs fresh lemon thyme
  • 2 medium eggs
  • 100g soured cream
  • 70g fresh goat cheese
  • 200g Feta cheese made with goat milk or/and ewe milk
  • 100g Parmesan cheese, freshly grated
  • 5 fresh sheet lasagna noodles (450g)
  • extra-virgin olive oil
  • salt and freshly ground black pepper

 Method:

For the vegs

Cook the sweet potatoes in boiling water for 20 minutes.

Peel, wash and dice the vegs/sweet potatoes. (Cook the vegs for removing easily the skin). Thinly slice the onions.

Heat 2 tablespoons vegetable oil in a pan over medium high heat a few minutes until hot. Add the curry powder and the fresh ginger.

Combine with onions, honey and soy sauce. Brown until well-caramelized.

Add vegs, lemon juice, some fresh lemon thyme leaves and black pepper. Cook around 5 minutes.

For the cheese mixture and assembly

Knead the fresh goat cheese with the soured cream. Add eggs one by one. Then a little bit of honey, pepper and salt.

Dice Feta cheese and grate Parmesan cheese.

Preheat the oven to 180°C if it’s not already done.

In an average square sized tray, place a sheet of lasagna noodle, brush it with olive oil. Add black pepper and sprinkle with some Parmesan cheese. Spoon 1/2 of the vegs/sweet potatoes preparation and some cheese mixture. Cover with an other sheet of lasagna and repeat the process to season. This time, add half of Feta and a little bit of cheese mixture. In the same manner, cover with an other sheet of lasagna. Add the other half of the vegs/sweet potatoes, then some cheese mixture. Top with a sheet of seasonned lasagna. Add Feta, the rest of cheese mixture and the last sheet of lasagna. Sprinckle generously with Parmesan and freshly ground black pepper. Add some sprigs fresh lemon thyme to scent and decorate.

Cook in the oven 35 minutes at 180°C.

Serve with your finest fruity dry white wine ;)

lasagnes-vin-blanc.jpg

La première fois que j’ai cuisiné le panais, ou que “l’on” a cuisiné ce “légume oublié” ce fut pour la nouvelle année 2008 lors d’un petit séjour en Suisse.

En France, je n’en avais pas racheter, bien que j’avais beaucoup aimé ce légume. Simplement, je n’en trouvais pas facilement.

Depuis que je suis en Écosse, j’ai constamment du panais à disposition, tout comme différentes courges ou encore des patates douces. Quelle révolution ! Ma cuisine quotidienne conserve ses couleurs, c’est un pur bonheur !

…Premier semestre bouclé…
…Valises bouclées…
…Retour en France pour 3 semaines…