Gâteaux / Tartes archive at

Fondants Aphrodisiaques au Chocolat Nutella - Aphrodisiac Nutella Chocolate Fondant

fév  09
14

Pour une soirée gourmande, une atmosphère particulière, des ingrédients magiques, irrésistibles… et très compatibles ! Du désir pour Fondre de plaisir…

fondant-choconut4.jpg

 …..

.

.

Fondants Aphrodisiaques au Chocolat Nutella

 fondant-choconut.jpg

Ingrédients :

  • 200g bon chocolat noir 70%
  • 100g de beurre
  • 150g de Nutella
  • 100g de sucre
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 2 oeufs + 3 jaunes d’œufs
  • 40 g de farine tamisée
  • 1 cuillère à soupe de lait demi écrémé
  • 15g de gingembre confit, coupé en petits dés

Préparation :

Faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie. Ajouter le Nutella en mélangeant bien afin d’obtenir une préparation homogène. Incorporer le sucre, le gingembre en poudre, mélanger.Ajouter les oeufs un à un puis les jaunes d’œufs et le lait. Et enfin incorporer la farine tamisée.Mélanger afin que la préparation soit bien homogène, y lancer les pépites de gingembre confit. Retourner le tout avec une spatule.Laisser reposer environ 3 heures à température ambiante (facultatif mais vivement recommandé).Préchauffer le four à 180°C.Mettre la préparation dans un moule à four rectangulaire anti-adhésif d’environ 30 x 21cm. Enfourner 15 minutes tout en vérifiant la cuisson.Laisser refroidir et réserver 24 heures au réfrigérateur.

fondant-choconut2.jpg 

.

.

…..

Un “jeu d’enfant” !

Ces Fondants Aphrodisiaques au Chocolat Nutella sont directement inspirés de mes Fondissim Ô choc’, un de ces péchés mignons qui reste gravé dans votre mémoire.

fondant-choconut3.jpg

 

Bonne St Valentin !

 

… Cette version est définitivement une de mes favorites, si ce n’est ma favorite…

Toujours partante pour une Galette des Rois à la crème d’amande fondante, onctueuse et moelleuse

jan  09
31

Et les semaines passèrent…

galette-des-rois.jpg

Un retour en France pour les vacances de Noël, passées exclusivement en famille -ou presque-.

Le petit village de ma maman à un vingtaine de kilomètres de Commercy se situe au milieu de la campagne; en considérant le temps qu’il faisait, je ne pouvais pas faire un pas dehors et encore moins prendre la voiture… Alors j’ai cuisiné.

Profité de mon matériel, de mes ingrédients que j’avais acheté quand j’étais encore à Nancy, dans mon ancien appartement. Profité aussi du gaufrier que j’ai eu à Noël et autres bonheurs culinaires et non culinaires. Le temps est passé drôlement vite mine de rien.

En rentrant en Ecosse, lorsque j’ai vu qu’il y faisait 10°C de de plus dans le Nord Est de la France… Autant dire que quand je suis revenue chez moi, je voulais abandonner mon manteau d’hiver. Vous savez, un de ceux dans lequel on est bien emmitouflé, qui vous couvre de la tête aux pieds.

Mais en Ecosse, toutes les traditions et fêtes françaises ne sont pas forcément connues. L’épiphanie fait partie de ce qu’ils ne connaissent pas, mais néanmoins, adorent déguster une bonne galette des Rois.

Durant mon enfance, je n’ai pas forcément pu déguster les belles et bonnes Galettes des Rois de la boulangerie, bien fourrées, parfumées, bien dorées et décorées. Parfois il m’arrive d’en acheter une petite maintenant. Mais au rapport qualité/prix, quel bonheur de pouvoir en faire soi-même, pour ne jamais être déçu, pour pouvoir varier à son gré.

La galette des Rois traditionnelle, ma préférée malgré tout, c’est celle que je vais vous présenter aujourd’hui. Avec un parfum d’amande puissant. Entre frangipane et crème d’amande la texture fondante, onctueuse et moelleuse invite à en reprendre. Pour la pâte feuilletée, je vous suggère de la faire maison, elle n’en sera que meilleure. Cette année je n’avais malheureusement pas assez d’ingrédients à disposition. Une chose est sûre, cette ‘crème d’amande’ restera gravée dans ma mémoire !

Galette des Rois à la crème d’amande

fondante, onctueuse et moelleuse


montage-galette.jpg

Ingrédients :

Pour la galette :

  • 500g de pâte feuilletée ‘pur beurre’ (maison de préférence)
  • 2 oeufs
  • 150 g d’amandes entières mondées, réduites en poudre (ou, à défaut, 150g de poudre d’amande)
  • 100 g d’amandes entières non mondées, torréfiées puis finement hachées
  • 170 g de beurre mou, en dés
  • 170 g de sucre en poudre
  • 60g de crème fraîche épaisse
  • ½ gousse de vanille grattée
  • ½ fève Tonka (facultative -peut éventuellement être remplacé par quelques gouttes d’arôme d’amande amère-)
  • 2 cuillères à soupe de rhum ambré (ou arrangé)
  • 1 fève, voire 2, c’est mieux!

Pour la dorure :

  • 1 œuf
  • 1 cuillère à soupe d’eau

Pour le sirop :

  • 60g de sucre
  • 5cl d’eau
  • 2 gouttes d’alcool ou arôme au choix (facultatif)

Préparation :

1. Réduire en poudre les amandes entières mondées (ou utiliser de la poudre d’amande).

Avec un grand couteau, hacher les amandes entières non mondées jusqu’à les réduire en petites pépites craquantes.

2. Mélanger le beurre mou avec le sucre jusqu’à avoir une consistance de pommade. Ajouter les œufs un à un, puis la poudre d’amande et enfin la crème fraîche. Parfumer avec le rhum, demi-gousse de vanille fendue et grattée, ainsi que la ½ fève Tonka râpée. Ajouter les pépites d’amande non mondées. Mélanger jusqu’à ce que la préparation soit homogène.

3. Abaisser la pâte feuilletée en deux disques de 24 et 26cm de diamètre.
Déposer le disque de 24 cm de diamètre sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé humidifiée. Piquer la pâte avec une fourchette. Avec un peu d’eau ou de dorure, badigeonner le pourtour du disque de pâte sur 2cm environ. Garnir le centre avec la crème d’amande et répartir jusqu’à 2 cm du bord.

Déposer la fève dans la crème d’amande, en évitant le centre, pour la découpe.

4. Recouvrir du deuxième disque de pâte de 26 cm de diamètre, souder les bords. Il est possible de découper le pourtour avec un emporte-pièce pour donner une jolie forme à la galette. Avec un couteau, faire de petites entailles sur ce pourtour de manière à ce qu’il puisse bien lever.

Pour s’assurer qu’il soit bien levé quelque soit la qualité de la pâte feuilletée utilisée, ajouter une bande de pâte sur le bord de la galette, bien soudée entre les deux disques. -Chut, c’est un secret ;) -

Faire un petit trou au centre de votre disque de pâte supérieur pour évacuer la vapeur pendant la cuisson et ainsi éviter que la galette ne gonfle trop.

Pour la décorer, dessiner délicatement des motifs avec le dos d’un couteau : quadrillage, rosace, un message spécial pour une occasion spéciale… Soyez créatif !

5. Pour la dorure, mélanger l’oeuf battu avec la cuillère à soupe d’eau. À l’aide d’un pinceau, en badigeonner la galette sur sa surface supérieure. Réserver 2 heures au réfrigérateur.

6. Préparer le sirop de sucre parfumé : porter l’eau et le sucre à ébullition. Laisser cuire 3 minutes. Retirer du feu et ajouter l’alcool ou l’arôme choisi. Laisser refroidir.

7. Avant d’enfourner la galette, préchauffer votre four à 200°C puis la badigeonner de nouveau avec l’oeuf battu. Faire cuire 10 minutes à 200°C puis baisser à 170°C pour 20 minutes environ. Surveiller la cuisson. La stopper lorsque la galette a atteint son aspect doré.

8. À la sortie du four, glacer la galette avec le sirop de sucre.

Servir tiède, ou froid. A déguster avec un bon cidre doux, un champagne, un vin blanc liquoreux.

In English…

Galette des Rois

with a Moist, Creamy and Smoothy Almond Cream

galette2.jpg

Ingredients and method to come…

Il faut savoir que si l’on a pour habitude de réchauffer les galettes des Rois, c’est parce que leur parfum d’amande en ressort plus puissant. Une galette des Rois en tant que telle ne devrait pas avoir besoin d’être réchauffée, surtout que cela en altère le résultat.

verre-champ1.jpg

 

 

Mes variantes favorites sont la galette à la pistache, remplacer les amandes mondées par des pistaches non salées.
Vous pouvez même ajouter des framboises voire des cerises.
Un régal.